Pour produire une vidéo d’entreprise efficace et professionnelle, qu’elle soit créée en interne ou qu’elle bénéficie de l’aide externe d’une agence créative, les personnes doivent se présenter devant la caméra, de manière confortable. Ce rapport de Hubspot a révélé que plus de 50 % des consommateurs souhaitent voir des vidéos de marques. Vous pouvez donc comprendre à quel point les vidéos sont cruciales pour les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité. Avez-vous déjà dû être filmé pour une vidéo d’entreprise ou de travail ? Avez-vous eu l’impression que c’était trop d’émotions ? SmartCuts Creative possède l’expérience et les connaissances nécessaires pour vous fournir des réponses fiables pour que vous pouviez être confortable devant la caméra .

Si l’on jette un coup d’œil à cette table ronde filmée par SmartCuts Creative pour BOBST, une entreprise suisse d’emballage mécanique, on peut voir qu’ils sont calmes et à l’aise car ils sont arrivés préparés au processus de tournage.

Être filmé en caméra

1. Tendances de contenu vidéo 
2. Le trac des présentations
3. 6 conseils pour être filmé en caméra
4. Films sur la prise de parole en public 
5. Services de formation aux médias 

Tendances de contenu vidéo

À elle seule, la présence de vidéos sur les pages de renvoi augmente les taux de conversion de plus de 80 %. Si ce n’est pas encore clair, les vidéos sont extrêmement importantes pour vos marques. Avec cela, faisant partie d’une entreprise, vous pouvez être amené à être filmé par une caméra et cette pensée peut être assez terrifiante, surtout si c’est votre première fois. 

Google a demandé à 12 000 personnes dans le monde, âgées de 13 à 64 ans, ce qu’elles avaient regardé au cours des dernières 24 heures. Les raisons pour lesquelles elles regardaient des vidéos ont été résumées dans ce graphique. 

Il ressort clairement de ce graphique que les gens accordent généralement plus de valeur aux contenus plus personnels. 
Le fait que des personnes parlent devant la caméra de la marque et de l’entreprise peut être la clé du succès. 

Mais l’astuce consiste à se sentir suffisamment à l’aise et à ne pas avoir l’air stressé. Les prospects sont plus susceptibles de vous faire confiance, et donc de faire confiance à la marque, si vous semblez à l’aise. 

La psychologie derrière les nerfs de la présentation

Les nerfs peuvent arriver à tout le monde. Ils semblent succomber lorsqu’on parle en public. Mais vous pouvez utiliser ces peurs pour améliorer vos performances. 

L’étude sur les peurs des Américains menée par R.H. Bruskin Associate en 1973 a été reproduite de nombreuses fois depuis. Elle pose la question suivante : “La prise de parole en public est-elle vraiment plus redoutée que la mort ?”. La réplique plus récente de l’étude par Dwyer et Davidson montre que le grand public a vraiment peur de parler en public.

Le Dr Tsaousides affirme que la peur de parler en public “survient souvent lorsque les gens surestiment les enjeux de la communication de leurs idées devant d’autres personnes, considérant les événements de prise de parole comme une menace potentielle pour leur crédibilité, leur image et leur chance d’atteindre un public.” 

Le Dr Tsaousides suggère également que certaines situations nous rendent plus nerveux que d’autres en raison de : 

  • Le manque d’expérience. L’expérience renforce la confiance, et c’est donc en pratiquant que l’on devient parfait. Sachant qu’environ 75 % de la population est confrontée à un certain degré de peur de parler en public, sachez que vous n’êtes pas seul dans la débâcle de la prise de parole en public. 
  • Le degré d’évaluation. Par exemple, si vous faites une présentation devant des gens qui ont des formulaires d’évaluation, vous pouvez vous sentir plus stressé. Devant une caméra, cela peut se produire lors d’événements en direct comme des congrès ou des webinaires. 
  • Le nouveau public. Lorsque vous connaissez des gens, il est connu que vous vous sentirez plus à l’aise avec eux.

6 conseils pour surmonter votre peur d’être filmé

De nos jours, l’utilisation de la vidéo pour le travail ou les affaires est plus répandue et peut même être nécessaire pour progresser dans votre carrière. Si vous devez surmonter la peur de vous tenir devant une caméra, les techniques suivantes, utilisées par d’autres personnes qui sont passées par là, peuvent vous y aider.

1. Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Filmez-vous souvent. Utilisez votre téléphone portable. Les séquences vidéo sont principalement destinées à vous-même. Vous n’êtes pas obligé de les partager avec qui que ce soit. Regardez ces vidéos. Vous remarquerez des choses que vous n’aimiez pas chez vous. Réfléchissez à la façon dont vous pourrez faire mieux la prochaine fois. Puis filmez-vous à nouveau. Essayez de faire mieux la deuxième fois et d’éviter les erreurs des enregistrements précédents. Après de nombreuses répétitions, vous aurez suffisamment confiance en vous pour partager certaines de vos vidéos.

2. Habituez-vous à la diffusion de vidéos en direct sur les médias sociaux. C’est une chose facile à faire. Aucun équipement technique n’est nécessaire. Cela aide surtout les personnes qui n’ont pas l’habitude de se faire filmer. Consultez votre réseau de médias sociaux préféré. Ils offrent probablement la possibilité de diffuser une vidéo en direct à vos contacts, à vos followers ou à tout le monde. La première fois, vous vous sentirez extrêmement nerveux. C’est tout à fait normal. Après un certain nombre de fois où vous vous serez enregistré, vous commencerez à vous sentir à l’aise devant la caméra. Vous cesserez de vous soucier de ce que pensent les autres. Il se peut aussi que vous montriez une autre personnalité devant la caméra.

3. Ne refoulez pas vos nerfs ! Permettez-vous d’être nerveux. Il est tout à fait normal, au cours des premières secondes, de sentir votre rythme cardiaque s’accélérer, de transpirer plus que d’habitude et de respirer un peu plus vite. Même les chanteurs professionnels ayant des années d’expérience se sentent nerveux avant un spectacle. Continuez simplement à le faire. Vous verrez comment la nervosité s’estompe. Gardez une attitude positive. Pensez qu’il est normal de se sentir nerveux au début. Cela aide à transformer les sentiments nerveux initiaux en énergie positive.

4. Ne restez pas immobile. Vous auriez l’air mal à l’aise. Sentez-vous libre de bouger votre corps. Utilisez-le pour vous exprimer. Bougez votre tête, vos mains et vos bras. Comportez-vous comme si vous aviez une conversation avec un bon ami. Vous aurez l’air plus naturel. Pensez à votre posture et à votre langage corporel pour exprimer votre confiance. Votre voix est particulièrement importante. Le son de votre voix doit être naturel. Évitez de parler dans un ton monotone robotique. Utilisez différentes tonalités en fonction de ce dont vous parlez.

5. Profitez de l’expérience ! Essayez de vous amuser. Ne prenez pas cela comme une activité douloureuse et désagréable. Prenez-le comme une expérience d’apprentissage agréable. Il est normal de faire des erreurs et d’en tirer des leçons. Si la vidéo contient des éléments que vous n’aimez pas, vous pourrez toujours la modifier ultérieurement. Vous pouvez supprimer toute image indésirable.

6. Croyez que vous pouvez surmonter votre peur d’être filmé. Vous devez avoir confiance en vous. Vous n’avez peut-être jamais été filmé. Ou vous l’avez fait une fois et vous avez paniqué. Vous avez dit : “Je ne le ferai plus jamais”. Détendez-vous. Donnez-vous le temps de passer à travers le processus. Toute personne qui veut vraiment vaincre sa peur peut le faire.

L’Anecdote

Si vous pensez que vous ne pouvez pas surmonter la peur de la vidéo, peut-être cette histoire peut-elle vous encourager.

C’est l’histoire d’un homme qui n’aimait pas parler en public. Il a vaincu cette peur en changeant d’attitude. Il raconte son tout premier discours en public. Il était très anxieux avant l’événement. Il a passé beaucoup de temps à se préparer. Il devait parler pendant environ 40 minutes devant un large public. Le jour du discours est arrivé, il s’est mis debout devant le public. Il n’avait pas fait cela depuis qu’il était un enfant de 8 ans pour sa représentation théâtrale à l’école primaire. À l’époque, il avait oublié son texte pendant le spectacle devant tout le public. Ces souvenirs d’enfance et ces sentiments lui sont revenus à l’âge adulte, juste avant cet important discours professionnel. Il était très nerveux. Il a donné tout le discours de 40 minutes en 8 minutes !

Il ne s’est pas laissé abattre. Il a persévéré. Il est ensuite devenu un orateur professionnel célèbre et très bien payé. Il a prononcé des discours des milliers de fois. Il est devenu un pionnier de l’utilisation de la vidéo.

S’il a pu le faire, vous le pouvez aussi.

Films sur l’art oratoire

Avant de nous quitter aujourd’hui, jetez un coup d’œil à ces deux films qui traitent de l’art oratoire. Ils vous inspireront peut-être.

1. The King’s Speech (2010), dir. Tom Hooper. Ce film est un excellent exemple car il montre que la confiance en soi est primordiale lorsqu’il s’agit de faire une présentation.

2. The Great Debaters (2007), dir. Denzel Washington. Ce film de Washington est un autre superbe exemple, car il montre à quel point le contenu de vos discours est important. Pour vos vidéos d’entreprise, cela signifie que vos scripts sont importants.

Services de formation aux médias

Enfin, vous êtes peut-être arrivé au bas de cet article de blog et vous vous êtes dit : <<Je sens que j’ai besoin de plus de conseils>>. La plupart du temps, le processus de préparation consiste à s’entourer des bonnes personnes pour vous accompagner vers une présentation vidéo parfaite. SmartCuts Creative propose une formation aux médias qui peut s’avérer utile pour toute forme de présentation. Sinon, l’équipe de SmartCuts vous aidera toujours le jour du tournage. Gardez simplement à l’esprit que vous voulez être à l’aise à l’intérieur comme à l’extérieur. Si vous vous sentez à l’aise, vous le serez aussi devant la caméra.

Give us a call or reach out now: